Revue musicale

Académie Nationale de Musique. – Gretna Green, ballet de MM. Nuitter et Merante, musique de M. E. Guiraud. – Dessein de M. E. Morin (dans Le Monde illustré du 17 mai 1873)

Voici maintenant un catalogue bien curieux, et qui n’avait jamais été dressé, c’est celui des opéras qui ont eu le moins de succès.

Albert de Lasalle dans Le Monde illsutré du 6 décembre 1873

Pour Dieu ! ne laissez pas jeter deux millions par la fenêtre pour aboutir au four le plus honteux qui puisse se perpétrer sous la calotte des cieux.

Charles de La Rounat dans Le XIXe Siècle du 10 mars 1874

  • Revue musicale
    « Sera-t-il dieu, table ou cuvette ? » se demandait le sculpteur du Fabuliste avant d’attaquer de son ciseau le bloc de marbre qui était devant lui. Ce sera un opéra-comique, s’est M. Jules Prével devant un poirier du même fabuliste, le poirier des contes cette fois.
  • Semaine théâtrale et musicale
    Des cinq grands actes de Guillaume Tell passons au petit acte pastoral du Cerisier, annoncé depuis si longtemps à l’Opéra-Comique et qui vient enfin d’être représenté salle Favart, avec Mlles Chevalier, Reine, Revilly, MM. Thierry, Barnolt et Teste pour interprètes.
  • La Soirée théâtrale
    L’Opéra a été forcé, au dernier moment, de changer son spectacle, la débutante, Mlle Belval, s’étant trouvée indisposée. Aussi la critique n’a-t-elle pas eu à faire de choix entre ce début intéressant et la première non moins intéressante du Cerisier, à l’Opéra-Comique.
  • Premières représentations
    Le libretto du Cerisier appartient à l’école de Sedaine, aiguisée de quelques sons égrillards directement empruntés aux contes de La Fontaine.
  • Causerie dramatique
    J’ai lu dans le XIXe Siècle de vendredi dernier et dans quelques autres journaux un entrefilets conçu à peu près en ces termes : « M. le directeur des beaux-arts, M. le chef du bureau des bâtiments civils et M. Halanzier se sont réunis hier au palais de l’Industrie : cette réunion avait pour objet le choix d’un emplacement convenable pour y installer les peintres décorateurs chargés de l’exécution des grands décors destinés à la nouvelle salle de l’Opéra, etc., etc. »

Autour des échecs opératiques, 1872-1914. Le point de vue des critiques

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search